Un grand buveur ?!

Publié le par l'empereur

Il existe encore de grands buveurs d'eau

Des experts enquêtent sur la mystérieuse disparition d'un lac de Patagonie

SANTIAGO (AFP) - Un lac a disparu au Chili et les experts s'interrogent sur les causes de son assèchement, qui a provoqué une forte diminution du débit d'une rivière de la Patagonie chilienne à 2.000 km au sud de Santiago.

Une équipe de scientifiques chiliens a fait cette surprenante découverte le 27 mai pendant un déplacement dans la zone du fjord Tempanos, situé à la limite des régions australes d'Aysen et de Magallanes, dans le parc national Bernardo O'Higgins.

 "Ils se sont trouvés devant une formidable surprise: le lac avait disparu, purement et simplement. Et nous ne parlons pas d'un petit lac, mais d'un assez grand", a raconté le directeur régional du corps des gardes forestiers chiliens (Conaf), Juan José Romero, à la radio Cooperativa.

 "Les morceaux de glaces qu'il y avait dans le lac, étaient là, mais posés sur le fond asséché de ce que fut ce lac, qui a disparu du matin au soir" a-t-il expliqué.

M. Romero a demandé un rapport à des géologues et a d'autres experts sur la disparition brutale du lac patagonien. Il contribuait à l'alimentation d'une grande rivière dont le débit a aujourd'hui fortement diminué.

 Voir le site de l'AFP

Il existe certainement en Patagonie d'anciens alcooliques anonymes ayant fait le choix de l'eau claire, mais ce buveur d'eau devait quand même avoir bien soif !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Che 23/06/2007 20:41

Faudrait vérifier qu'il n'y ait pas une citerne de Ricard qui ait également disparu.

Empereur 23/06/2007 14:53

Bien vu !
Enfin une explication rationnelle à ce mystère de la science !

Apéroman 23/06/2007 12:45

Pourquoi un buveur d'eau !?
Vu qu'il restait des blocs de glaces, ça veut dire que l'eau devait "avoir une température de haute précision pour eul' perniflard" (le Glaude)