Paris sous les Bonzes

Publié le



Paris sans Flamme devant les caméras ! Un grand moment, de télé, rendu encore plus splendide par la qualité du jeu des acteurs, signalons en particulier le retour de David Douillé qui parvient enfin à troquer ses pièces jaunes pour un badge en alu au slogan révolutionnaire  : "Pour un monde meilleur". Difficile de faire plus polémique.


N'en déplaise à David les CRS seront cependant sans conteste médailles d'or en judo, lutte, taekwendo, et arraché de fanion, une nouvelle discipline en plein developpement, déja homologuée par les autorités chinoises.
.


Les bonzes et les manifestants s'en sortent avec panache, et cette fois l'équipe Ménard remporte la médaille d'or dans la catégories escalade, avec une superbe déco de la tour Eiffel.


L'incontournable Bertand Delanoe s'invite aussi dans la fête ... avec ses propres slogans.

"Quand cela te porte, Paris sous les Bonzes, Le mieux c'était d'y être, pour mesurer l'hécatombe
Une multitude d'impacts, Paris allait prendre une réelle claque un beau matin à son réveil "
                                                                                                     NTM, 1995.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Empereur 16/04/2008 19:11

Tiens le Che n'a pas de drapeau tibetain chez lui semble-t-il.Pour le regaler une interview fabuleuse du Prochinois Melenchon avec Elkabbach ... à ecouter "religieusement" jusqu'au bout ! Depuis le Grand Georges on n'avait pas vu Elkabbach se faire remettre à sa place comme ca !!!http://www.europe1.fr/informations/chronique-t2.jsp?auteur=5&idboitier=1338825#

Che 14/04/2008 23:17

Ménard est un con.