Un Prophète s'est élevé

Publié le


Albert Hoffman lors de la célébration de son centenaire, il y a deux ans au Symposium de Genéve, où des centaines de scientifiques sont venus l'écouter. Dans son allocution, il avoue avoir enfin renoncé à l'usage du LSD ... à l'âge canonique de 98 ans !!!

Cette merveilleuse découverte s'effectue par hasard dans les années 40, mais comme on va le voir Albert a poussé loin son implication personnelle !

Le chimiste des laboratoires Sandoz se verse un beau jour quelques gouttes d'un produit sur la main. Lorqu'il tente de rentrer chez lui, il constate qu'il n'est plus capable de faire du vélo. En rentrant à pied il commence à apercevoir de merveilleuses couleurs. Sa femme le met au lit, le trouvant dans un état extremement bizarre. Elle appelle le docteur, mais Albert explique au médecin qu'il se sens très bien - et pour cause !

Le lendemain et les jours suivant que fait -il ? ... il décide de recommencer et d'augmenter les doses !

Une grosse montée pour un homme et un grand pas pour l'humanité.


Le reste est l'Histoire avec un grand H ... on a pu ainsi se régaler quelques années plus tard de Thimoty Leary, autre grand prophète du XXe siècle, montrant aux caméras de télévision les deux jerricans de LSD pur qu'il tient à la main avec la célébre phrase : "Avec ça, je peux défoncer toute la population des Etats Unis."

Albert, il est certain  que ta trace restera à jamais dans les neurones des prophètes du monde entier !



Publié dans PROPHETES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Empereur 01/05/2008 12:59

Après un bref calcul de collegien sur les doses, il me semble que Thimoty Leary a sous estimé le pouvoir de ces fameux jerricans.Avec deux jerricans de 10 kg, il avait plutot entre les mains de quoi défoncer cinq fois la population des Etats Unis - soit environ un milliard de personnes.