Le Lierre et la Statue

Publié le

Le Lierre et la Statue ...
Une fable des temps modernes !

 

Georges Frêche, grand Timonier de Montpellier est tombé amoureux d'une statue de Lénine lors d'un voyage en Cor ... euh non aux Etas Unis ! Après avoir été exclu du parti socialiste et pas spécialement pour des prises de positions très prolétariennes, un brin nostalgique de ses jeunes années, il envisage de se reconvertir dans les statues d'art, en achetant aussi un Mao et un De Gaulle pour tenir compagnie à Lénine.

statue-de-lenine.jpg


Rappelons que le dernier Roi du Languedoc, seigneur de tous les sangliers sur Terre et de tous les mérous des océans, gagne son premier surnom chez les maos, "le Lierre" pour sa capacité à s'accrocher à tout pour monter dans l'organisation ... depuis il a pas mal viré à droite qd même ... Heureusement, Georges March,  euh non Lierre a pu se prévaloir du soutien d'André Gérin (véridique) et du Che et a fondé un nouveau parti : 

Le-parti-d-en-rire.jpg

Geroges Frêche incarne la continuité idéologique du Parti Communiste Septimaniste ML reconstitué ,de Théodoric le Goth qui defendit les Septimans contre les Francs et les Sarrasins à Mao ! 
C'est le plus grand marxiste léniniste septimaniste vivant sur terre !



Fin de la fable : Il acheta la statue et vécut heureux de nombreuses années en la contemplant tous les jours ... mais un beau matin la statue prit vie et lui foutu une belle volée de bois vert, puis Lénine se rendit au comité militaire révolutionnaire qui chassa Georges de la ville pour donner le pouvoir au peuple.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article